Arudy-Mairie
meteo

ARUDY    Une âme gravée dans la pierre

Arudy-Mairie Arudy-Mairie Arudy-Mairie Arudy-Mairie Arudy-Mairie Arudy-Mairie
Arudy Historique. >> Pastoralisme >>   
Pastoralisme
Arudy-Mairie

UN PEU D'HISTOIRE ... LE PASTORALISME

par Jean-Pierre DUGENE

 

Il fut un temps que les plus anciens des Arudyens se rappellent, les bergers se répartissaient sur les diverses cabanes de Lazerque : Castillou, Gariech, Lascoungue et des Escurets, et accessoirement la cabane de Laüs plus rapidement abandonnée puisque le quartier fut planté de bois pour une exploitation plus rentable que l’activité pastorale. La cabane de Laüs a été reconstruite après la guerre puisque les Allemands l’ont payée en dommages de guerre.

Les bergers d’Arudy avaient demandé quelques années avant la Révolution de 1789 d’arrêter le tirage au sort pour se fixer par équipes dans des cabanes déterminées de Lazerque. C’est une évolution des pratiques pastorales et des mentalités que d’autres mettront près de deux siècles à appliquer !

...

 

L'HISTOIRE DES CHEVRIERS D'ARUDY

(Texte de Madame MORTAGNE)

 

"Je voudrais vous conter l’histoire des chevriers Arudyens qui, dès la fin du XIXème siècle jusqu’au milieu du XXème siècle, sont montés à Paris avec leurs troupeaux pour proposer aux Parisiens

des beaux quartiers le lait de leurs chèvres, bien crémeux et réputé très nourrissant, et cela pendant huit à neuf mois chaque année.

Dès 1870 jusqu’en 1914, date de la première guerre mondiale, c’est à pied qu’ils partaient avec leurs troupeaux. Et la route était bien longue. Puis, après la guerre, c’est en train, dans des wagons à bestiaux, qu’ils rejoignaient la capitale où ils avaient le monopole de la vente de lait frais... 

pour en savoir + "

 

 

 

 

(Suite)

 

Les activités pastorales d’Arudy sont à plusieurs étages :

- l’exploitation familiale près du village ou au Bager en hiver,

- un deuxième niveau utilisé au printemps et à l’automne sur les montagnes de Lazerque,

- pour la période estivale la commune a sa propre montagne : Peyreget et une partie de montagne syndicale sur Aneü.

 

...

 

Photo Cabane de Peyreget

Arudy-Mairie
Cabane de Lalagüe sur Aneü
Cabane de Lalagüe sur Aneü

Arudy-Mairie

(Suite)

Photographie Centre pastoral de Lazerque.

Les temps ont changé, les contraintes - européennes en particulier -  mais aussi un désir de vivre dans des conditions de vie décentes a obligé la commune à investir dans un centre pastoral en 2005 où tous les bergers de Lazerque se réunissent pour garder leurs troupeaux et fabriquer le fromage.

Deux semaines avant l’ouverture des montagnes syndicales, soit autour du 10 juillet, les bergers peuvent se rendre à Peyreget si les conditions d’enneigement le permettent. La longue marche des troupeaux et des bergers n’est plus à ce jour qu’exceptionnelle, la difficulté de cheminer à pied sur des kilomètres avec une circulation automobile de plus en plus contraignante fait que les bétaillères sont couramment employées.  

La cabane de Peyreget a été longtemps comme toutes les autres cabanes recouvertes de toile. C’était le gardien de la montagne qui était chargé d’arranger la cabane pour qu’elle soit prête au moment de l’arrivée des bergers. Après la guerre 39-45, on pense alors à construire en cabane en dur, il faut 12 tonnes de matériaux qu’on envisage un moment de parachuter ! En 1975, la cabane sera agrandi en accord avec le Parc National avec qui il faudra dorénavant compter.  Nouvel agrandissement en 1991 pour séparer la partie habitation de la partie réservée à la fabrication des fromages.

L’heure de rejoindre la montagne syndicale est arrivée, c’est surtout au centre pastoral d’Aneü et à Lalagüe que nous retrouvons les bergers d’Arudy avec leurs collègues du Bas-Ossau, d’autres vont sur Arrius ou Anouilhas.

Fin de saison avec un retour sur Lazerque où une partie du cheptel arudyen se rendra avant de rentrer dans les exploitations familiales.

En 2013 le troupeau « communal » se composait de 642 bovins, 2070 ovins et 33 équins.

Plus d’un siècle auparavant, en 1890, le troupeau regroupait 426 bovins, 1625 ovins et 61 équins (et 52 ânes). La grande différence est dans le nombre d’exploitants qui a considérablement diminué.

AGENDA
. Décembre 2017 .
  • Lun
  • Mar
  • Mer
  • Jeu
  • Ven
  • Sam
  • Dim
INFOS SUR LA COMMUNE

Forum le 25 Novembre 9 h Salle Espalungue

"la prévention des AVC"

Ce forum ouvert à tout public, sera animé par le médecin conseil de la CMSA et le chef de service neurologie de l'hôpital de Pau

Mentions Légales        © Biscay-Jph